Pensées et notre pratique traditionnelle de l’aïkido.

La Voie du Guerrier est d'arrêter les troubles avant qu'ils ne commencent. Elle consiste à vaincre les adversaires spirituellement, en leur faisant réaliser la folie de leur action. La Voie du Guerrier est d'établir l'harmonie.

O Sensei Morihei Ueshiba

Me Kisshomaru UESHIBA, fils du fondateur de l'Aïkido, définissait l'Aïkido simplement:

       "L'Aïkido est une voie dont le fondement est la pratique d'un exercice
                      visant à l'élévation physique et spirituelle." 

   Cette voie est un Budo qui plonge ses racines dans les moeurs et traditions

du Japon.

   Il ne faut donc surtout pas tenter de le réduire à un ensemble de techniques

pour apprendre à se défendre à court terme, même si, à un haut niveau de maîtrise, il peut s'avérer comme un efficace art de self-defense.

   A force de pratique et de répétition,

il permet au corps de se libérer et au pratiquant de retrouver des gestes naturels et spontanés qui l'amènent à diverses sensations.

   L'Aïkido se pratique dans un Dojo

et se travaille à mains nues ou avec des armes.

Texte affiché dans le dojo d’O sensei et destiné à éclairer le sens de la pratique :

1. Un coup en aïkido peut décider de la vie ou de la mort. Durant la pratique, obéissez aux instructions de celui qui dirige le cours. Ne transformez pas la pratique en absurde test de force.

2. L’aïkido est une voie par laquelle au moyen du UN on peut atteindre les à dix mille êtres. même avec un seul adversaire, il ne faut pas uniquement se préoccuper de ce qui est devant. Il est nécessaire de pratiquer en étant attentif au quatre, au huit directions.

3. Il faut travailler dans la joie.

4. Les enseignements de celui qui donne le cours ne représentent qu’un fragment de l’ aïkido. Quand, par la recherche et l’entraînement quotidien et constant de soi-même, vous serez parvenus à la connaissance par le corps, le véritable usage des merveilles de l’aïkido vous sera permis.

5. L’enseignement journalier commence par Tai no henka, ensuite on pratique de plus en plus intensément sans dépasser ses limites. Ce qui permet à des personnes âgées de pratiquer avec plaisir sans risque de se blesser, et d’atteindre le but de la pratique.

6. L’aïkido est une recherche qui tend, par l’exercice du corps et de l’esprit, à façonner un homme au coeur droit. Toutes les techniques, sans exception, sont secrètes et ne peuvent être montrées sans discernement à ceux qui ne pratiquent pas. Il faut éviter de les enseigner à ceux qui en feraient un mauvais usage.

O Sensei Ueshiba Morihei - Budo Renshu (1933)

C’est parce que l’on se mesure aux hommes, faisant et disant des choses futiles, que rien ne va dans ce monde.

Combattre donc, au moyen des arts martiaux, vaincre ou perdre n’est pas le Bu de vérité. Le Bu de vérité est absolument invincible. Absolument invincible veut dire qu’il n’existe absolument aucun combat. Vaincre veut dire vaincre et détruire en soi l’esprit de combat. C’est accomplir la mission reçue.

Le misogi du grand Aiki doit être atteint et achevé. Il faut joyeusement exercer son âme. Vous qui avez du coeur, écoutez, s’il vous plaît, la voix de l’aiki !

Il ne s’agit pas de corriger les hommes, mais de corriger son propre coeur, c’est cela l’aïkido. C’est l’ordre que vous donne l’aïkido et il faut que vous en veniez à vous le donner à vous-même.

J. Yamamoto, Hagakure, (début XVIIIe)

Il existe ce que l’on appelle "l’attitude pendant l’orage". Quand on est pris sous une averse soudaine, on peut soit courir le plus vite possible, soit s’élancer pour s’abriter sous les avancées des toits des maisons qui bordent le chemin. De toute façon, on sera mouillé. Si on se préparait auparavant mentalement à l’idée d’être trempé, on serait en fin de compte fort peu contrarié à l’arrivée de la pluie. On peut appliquer ce principe avec profit dans toutes les situations.

Alain Peyrache Sensei, Le Dojo, Guides du pratiquant d’aïkido, 1999

A l’heure où l’on entend de plus en plus de pratiquants d’aïkido parler de leur "club", il nous paraît nécessaire de repréciser ce que doivent être le lieu et le cadre de l’enseignement de cette discipline : l’aïkido ne se pratique pas dans un club mais bel et bien dans un dojo, et cette distinction n’est pas affaire de maniaquerie lexicale ; sous la surface de ces mots se manifestent des réalités fondamentalement opposées, et la méconnaissance de leurs sens respectifs mène les aïkidokas vers une dérive inquiétante par rapport à l’attitude traditionnelle. Ce qui est en jeu ici, c’est l’essence même de la discipline et de sa pratique. Le mot dojo n’est pas seulement la version japonaise de notre salle de sport, il indique bien plus que cela, à la fois esprit et cadre structurant de la pratique. La perception juste de cet esprit de dojo est donc indispensable à la transmission de notre discipline traditionnelle.

Pour de nombreuses raisons, en particulier parce qu’il s’agit d’une notion orientale, très éloignée des schémas et des modèles auxquels nous sommes habitués, peu de pratiquants savent comment fonctionne un dojo traditionnel. Et pourtant ! Ne dit-on pas que le dojo symbolise le champ de bataille ? Le maître doit pouvoir alors faire une confiance absolue à ses élèves : chaque chose, chaque personne doit y être exactement à sa place.

pour lutter contre les agressions modernes

Aïkido ISTA - l'aïkido traditionnel

Paroles et citations du Fondateur de l'Aïkido Morihei Ueshiba

L'Art de la Paix commence avec vous. Travaillez sur vous-même et votre mission désignée, l'Art de la Paix. Chacun possède un esprit qui peut être affiné, un corps qui peut être entraîné de bien des manières, un chemin convenable à suivre . Vous êtes ici pour nul autre propos que de réaliser votre divinité intérieure et de manifester votre illumination innée. Cultivez la paix dans votre vie et appliquez-la vers tous ceux que vous rencontrez.

Nul n'a besoin de maison , d' argent, de pouvoir ou de statut pour pratiquer l'Art de la Paix. Le ciel est juste à l' endroit où vous vous trouvez, et c'est la place à préserver.

Toutes les choses, matérielles et spirituelles , proviennent d'une source unique et sont reliées entre elles comme si elles ne formaient qu'une seule famille . Le passé, le présent et le futur sont tous inclus dans le courant de la vie. L'univers surgit et rayonne d'une source unique, et nous évoluons au travers d'un processus optimal d'unification et d'harmonisation.

L'Art de la Paix est le remède pour un monde malade. Le désordre et le mal règnent sur le monde parce que les hommes ont oublié que toute chose émane d'une source unique. Retournons à cette source et laissons derrière nous les pensées égoïstes, les désirs étroits, mesquins et la colère. Ceux qui ne possèdent rien ne sont possédés par rien.

Encore et toujours, il est nécessaire de nous retirer au sommet des montagnes , au creux des vallées profondes et de rétablir notre lien avec la source de la vie. Inspirons et laissons-nous porter aux confins de l'univers; expirons et ramenons le cosmos vers l' intérieur . Ensuite, inhalons toute la fécondité et la vibration de l'univers. Enfin, mélangeons le souffle du ciel et le souffle de la terre avec ce qui nous est propre, et devenons le Souffle de la Vie.

Si vous n'êtes pas relié Au vide véritable, Jamais vous ne comprendrez l'Art de la Paix.

L'Art de la Paix fonctionne partout sur la terre, du plus lointain rayon de l'immensité de l' espace vers les plus petites formes de plantes et d'animaux . Le courant de la vie est le lien universel renforçant toute chose par sa force douce . L'Art de la Paix nous permet de voir et de pénétrer dans l'inépuisable réserve de l'énergie universelle.

Huit forces soutiennent la création: Le mouvement et l'immobilité, La rigidité et la fluidité, L'extension et la contraction, L'unification et la division.

La vie progresse. Si nous cessons de progresser, techniquement et spirituellement nous sommes des morts vivants . L'Art de la Paix est la célébration de l'union de la terre, du ciel et de l' humanité . C'est cela qui est vrai, bon et beau.

Tous les principes du ciel et de la terre vivent à l'intérieur de vous. La vie elle-même est la vérité , et cela ne changera jamais. Tout respire dans le ciel et dans la terre. Le souffle est le lien qui maintient l' ensemble de la création. Lorsqu'une myriade de variations peut être sentie dans le souffle de l'univers, naissent alors les techniques individuelles de l'Art de la Paix.

Observons le flux et le reflux des marées . Lorsque les vagues frappent le rivage, elles se dressent et retombent, provoquant un grondement. Notre souffle doit suivre le même modèle, absorbant l'univers entier dans votre ventre à chaque inspiration . Sachons que nous avons tous accès à quatre trésors : l'énergie du soleil et de la lune, le souffle de la terre, le flux et le reflux des marées.

Ceux qui pratiquent l'Art de la Paix se doivent de protéger le domaine de Mère Nature , le divin reflet de la création, et le conserver dans sa beauté et sa fraîcheur. Combattre pour la paix donne vie à la beauté naturelle . Les subtiles techniques du guerrier irradient comme les apparences du printemps , de l'été, de l'automne et de l'hiver. Combattre pour la Paix n'est rien d'autre que la vitalité qui soutient la vie.

Lorsque la vie est victorieuse, il y a naissance ; lorsqu'elle est écrasée, il y a mort. Un guerrier est toujours engagé dans un combat de vie et de mort pour la Paix.

Observons le mécanisme de ce monde, écoutons les mots de la sagesse, et prenons ce qui est bon comme nôtre. Avec cette base, ouvrez votre porte à la vérité. N'ignorez pas la vérité juste devant vous. Étudiez la façon dont le ruisseau descend vers la vallée et devient fleuve, doucement et librement entre les roches. Il faut aussi apprendre auprès des hommes sages et des livres sacrés. Tout ce qui existe, y compris les montagnes, les rivières , les plantes et les herbes doit devenir votre maître.

Créons chaque nouveau jour en nous habillant avec le ciel et la terre, en nous baignant dans la sagesse et l' amour , en nous plongeant dans le cœur de Mère Nature.

N'ignorez pas L'enseignement De la voie pure D'un fleuve de montagne Dévalant sur les roches.

La Paix trouve son origine dans le courant des choses, son cœur est comme le mouvement des marées et des vents. La Voie est comme une veine où circule le sang de notre corps, suivant le flux naturel du courant de la vie. Si vous vous coupez, ne serait-ce que de la plus infime façon, de l' essence divine, vous perdrez le chemin.

Votre cœur est rempli de semences fertiles, attendant de germer. Pareil à la fleur de lotus jaillissant de la graine en bouton magnifique , l'interaction du souffle cosmique épanouit la fleur de l'esprit et porte ses fruits dans le monde.

Étudions les enseignements du pin, du bambou et de la fleur de prunier. Le pin vénérable garde sa verdure, ses racines sont profondes. Le bambou est fort, souple et incassable. La fleur de prunier est vigoureuse, élégante et parfumée.

Gardez toujours votre esprit aussi clair, aussi brillant que le vaste ciel, le grand océan et la plus haute montagne , vide de toute pensée. Conservez toujours dans votre corps la chaleur et la lumière. Remplissez-vous du pouvoir de la sagesse et de l'illumination.

Dès que vous vous sentez concerné par le « bien » et le « mal » de vos semblables, vous créez une ouverture qui permet à la malice de rentrer dans votre cœur. Tester, défier et concurrencer les autres vous affaiblira, vous conduira à la défaite.

La brillance pénétrante des sabres Brandis par les étudiants de la Voie Frapperont les ennemis maléfiques Plongeant profondément Dans leurs propres âmes, Dans leurs propres corps.

L'Art de la Paix n'est pas facile. C'est un combat sans merci, une lutte contre les désirs maléfiques et toutes les faussetés qui les accompagnent. En certaines occasions , la Voix de la Paix résonne comme le tonnerre, tirant les êtres humains de leur stupeur.

Le seul remède au matérialisme, c'est le nettoyage des six sens (la vue, l'ouïe, l'odorat, le goût, le toucher et l'esprit). Si les sens sont obscurcis, la perception est brouillée. Plus elle est brouillée, et plus les sens deviennent contaminés. Ceci crée le désordre dans le monde, et c'est le plus grand de tous les maux. Polissons notre cœur, libérons nos six sens et laissons-les fonctionner sans obstruction, et notre corps entier, notre âme entière deviendront lumière.

Claire comme du cristal, Tranchante et brillante , L'épée sacrée Ne laisse aucune ouverture À la corrosion du mal.

Pour une pratique adéquate de l'Art de la Paix, vous devez: Calmer l'esprit et retourner à la source.

Nettoyer le corps et l'esprit en enlevant l'égoïsme, la malice et le désir. Restez toujours reconnaissant pour les bienfaits reçus de l'univers, de votre famille, de Mère Nature, et des êtres qui vous entourent.

L'Art de la Paix est basé sur quatre grandes vertus: la bravoure, la sagesse, l'amour et l' amitié , symbolisées par le feu , le ciel, la terre et l'eau.

L'essence de l'Art de la Paix c'est de vous purifier de toute malice, de vous mettre en harmonie avec votre environnement , et de nettoyer votre chemin de tous les obstacles, de toutes les barrières.

Toute vie est une manifestation de l'esprit, la manifestation de l'amour. Et l'Art de la Paix est la plus pure des formes de ce principe . Un guerrier a pour devoir de mettre fin à toute querelle, à toute controverse. L'amour universel fonctionne sous différentes formes; chaque manifestation doit permettre sa libre expression. L'Art de la Paix est une démocratie véritable.

Chaque maître, sans se préoccuper de l'heure et du lieu, écoute l'appel qui permet de parvenir à l'harmonie avec le ciel et la terre. Il y a de nombreux chemins menant au sommet du mont Fuji, mais il n'y a qu'un seul sommet: l'amour.

La loyauté et la déviation conduisent à la bravoure. La bravoure conduit à l'esprit du sacrifice de soi. L'esprit du sacrifice de soi mène à la confiance dans le pouvoir de l'amour.

L' économie est la base de la société . Lorsque l'économie est stable, la société se développe. L'économie idéale combine le spirituel et le matériel, et la façon la plus aisée de commercer réside dans la sincérité et l'amour.

L'Art de la paix ne doit pas se reposer sur les armes et la force brutale pour triompher; au lieu de cela, nous devons nous mettre en harmonie avec l'univers, maintenir la paix dans notre environnement, nourrir la vie, et prévenir la mort et la destruction. La véritable signification du mot samouraï désigne celui qui sert et qui adhère au pouvoir de l'amour.

Polissez et cultivez L'esprit du guerrier En servant dans le monde; Illuminez le chemin Avec votre lumière intérieure.

Le Chemin de la Paix est excessivement vaste, ordonnancement des mondes cachés et visibles. vivant rayon du divin, serviteur du grand propos. Votre esprit doit être en harmonie avec le fonctionnement de l'univers. Votre corps doit s'accorder au chant de l'univers; le corps et l'esprit doivent se lier comme s'ils n' étaient qu'un, unifiés dans le mouvement de l'univers.

Même en écartant son chemin de celui des arts guerriers du passé, il n'est pas nécessaire d'abandonner totalement les anciennes manières. Absorbons les vénérables traditions dans cet Art nouveau en les habillant de décorations plus fraîches, en construisant sur les styles classiques pour créer de meilleures formes.

L'entraînement quotidien dans l'Art de la Paix permet à votre divinité interne de briller de plus en plus. Ne vous impliquez pas dans ce qui est juste ou faux chez les autres. Ne soyez pas calculateur; agissez naturellement. Focalisez votre esprit sur l'Art de la Paix, et ne critiquez pas les autres maîtres et les autres traditions. L'Art de la Paix n'est jamais réducteur ni restrictif, il n'entrave rien du tout. Il embrasse tout et purifie toute chose.

Pratiquons avec sincérité l'Art de la Paix, et les pensées mauvaises, les actions négatives disparaîtront naturellement. Le seul désir qui doit subsister est celui d'une soif toujours grande d'entraînement dans la Voie. Ceux qui connaissent l'illumination ne cessent jamais de se forger eux mêmes. L'accomplissement de tels maîtres s'exprime difficilement par des mots ou des théories. Les actions les plus parfaites font écho aux modèles trouvés dans la nature.

Jour après jour, Entraînez son cœur, Peaufinez sa technique: Utilisez l'Unité pour frapper la Multitude ! Telle est la discipline du Guerrier.

La Voie du Guerrier Ne peut être réduite Par des lettres ou des mots: Touchons à l'essence Et progressons vers l'accomplissement!

L'objectif de l'entraînement est de réduire la lenteur, de renforcer le corps et de polir l'esprit.

Le fer est plein d'impuretés qui l'affaiblissent. En le forgeant, il se transforme en acier et devient un sabre tranchant comme le rasoir. L'être humain doit se développer de la même façon.

Des temps anciens, Le profond savoir et la valeur Ont été les piliers du chemin: A travers la vertu de l'entraînement, Illuminant le corps et l'esprit.

Les enseignants ne peuvent partager qu'une fraction du savoir. C'est au travers de la dévotion de votre propre pratique que les mystères de l'Art de la Paix sont rendus vivants.

La Voie du Guerrier est basée sur l'humanité, l'amour et la sincérité; le cœur de la valeur martiale est la vraie bravoure, la sagesse, l'amour et l'amitié. Insister sur les aspects physiques de l'état du guerrier n'est que futilité, car le pouvoir du corps est toujours limité.

Un véritable guerrier est toujours armé de trois choses: le sabre irradiant de la pacification; le miroir de la bravoure, de la sagesse et de l'amitié; le précieux joyau de l'illumination.

Le cœur de l'être humain n'est pas différent de l'âme du ciel et de la terre. Dans votre pratique, gardez toujours à l'esprit l'interaction du ciel et de la terre, de l'eau et du feu, du yin et du yang.

L'Art de la Paix est le principe de non-résistance. Parce que ce qui est non résistant est victorieux dès le départ. Ceux qui sont animés de mauvaises intentions ou de pensées belliqueuses sont instantanément vaincus. L'Art de la Paix est invincible parce qu'il ne trompe pas.

Il n'y a pas de tournois dans l'Art de la Paix. Un véritable guerrier est invincible parce qu'il (ou elle) ne rentre en compétition avec personne. La défaite, signifie la défaite de l'esprit de controverse dans laquelle nous nous réfugions.

Il est nécessaire de développer une stratégie qui utilise toutes les possibilités physiques ainsi que les éléments qui sont directement à portée de main. La meilleure stratégie repose sur un ensemble illimité de réponses.

Blesser un adversaire, c'est se blesser soi-même. Contrôler une agression sans infliger de blessure, c'est l'Art de la Paix.

Le guerrier totalement éveillé peut librement utiliser tous les éléments de la terre et du ciel. Le véritable guerrier apprend la façon correcte de percevoir le mouvement de l'univers. Il apprend comment transformer les techniques martiales en véhicules de pureté, de bonté et de beauté. L'esprit et le corps d'un guerrier doivent être perméables à la sagesse lumineuse, au calme profond.

Toujours pratiquer l'Art de la Paix d'une manière vibrante et joyeuse.

Une bonne attitude, une bonne posture, reflète un bon état d'esprit.

La clé de la bonne technique, c'est de garder vos mains, vos hanches et vos pieds droits et centrés. Si vous êtes centrés, vous pouvez bouger plus librement. Le centre physique est votre ventre. Si votre esprit est ordonné ainsi, vous êtes assurés de la victoire en toutes circonstances.

Bougez comme un rayon de lumière: Volez comme l'éclair, Frappez comme la foudre, Pivotez en cercle Autour d'un centre équilibré.

Les techniques emploient quatre qualités qui reflètent la nature de notre monde. En fonction des circonstances, vous devez être: dur comme le diamant, flexible comme le saule; fluide comme l'eau ou vide comme l'espace.

Les progrès viennent À ceux qui s'entraînent Encore et encore. Vous reposer sur des techniques secrètes Ne vous conduira nulle part.

Si votre opposant attaque par le feu, contrez-le par l'eau, devenez complètement fluide et coulant. Par sa nature, l'eau ne brise pas, ne percute pas. Au contraire, elle absorbe en douceur toute agression.

Fonctionnant harmonieusement ensemble, la droite et la gauche donnent naissance à toutes les techniques. La main gauche renferme la vie et la mort. La main droite les contrôle. Les quatre membres du corps sont les quatre piliers du ciel. Ils matérialisent les huit directions, le Yin et le Yang, l'interne et l'externe.

Matérialiser le Yang Dans votre main droite, Équilibrez-le Avec le Yin dans votre main gauche, Et guidez votre partenaire.

Les techniques de l'Art de la Paix ne sont ni lentes ni rapides, pas plus qu'elles ne sont internes ou externes. Elles transcendent le temps et l'espace.

Jaillissez hors de la Grande Terre; Bondissez comme les grandes vagues; Dressé comme un arbre, solide comme un roc; Utilisez l'unité pour frapper la multitude. Apprenez, puis oubliez !

Si votre cœur est assez grand pour envelopper vos adversaires, vous pourrez voir en eux et ainsi éviter leurs attaques. Et une fois que vous les aurez enveloppés, vous serez à même de les guider le long d'un chemin que vous indiqueront le ciel et la terre.

La vie est toujours une épreuve. Lors de l'entraînement, vous devez vous tester et vous polir afin d'affronter les grandes épreuves de la vie. Transcendez le royaume de la vie et de la mort, et ainsi, vous serez à même de suivre votre chemin dans le calme et la sécurité, au travers de toutes les crises auxquelles vous serez confronté.

Lorsqu'un adversaire avance, laissez le rentrer. S'il tire vers l'arrière, poussez dans sa direction.

Le corps doit être triangulaire, l'esprit doit être circulaire. Le triangle représente la source de l'énergie. C'est la posture physique la plus stable. Le cercle symbolise la sérénité et la perfection, la source sans limite des techniques. Le carré incarne la solidité, la base du contrôle appliqué.

Essayez toujours de rentrer en communion avec le ciel et la terre. Alors le monde vous apparaîtra dans sa véritable lumière. Toute arrogance disparaîtra et vous pourrez vous fondre dans n'importe quelle attaque.

Libéré de toute faiblesse, Dans l'ignorance de toute mémoire Face aux attaques tranchantes De vos ennemis: Avancez et agissez!

Ne regardez pas ce monde avec peur et dédain. Avancez bravement, quels que soient les présents des dieux.

Chaque jour de la vie humaine contient de la joie et de la colère, de la peine et du plaisir, l'ombre et la lumière croissent et décroissent. Chaque moment est conçu par le grand dessein de la nature. N'essayez pas de nier ou de contrer l'ordre cosmique des choses.

Protecteurs de ce monde Gardiens de toutes les Voies Des Bouddhas et des Dieux, Les techniques de Paix Nous permettent de tout affronter.

L'échec est la clé du succès; Chaque erreur nous apprend quelque chose.

Soyez reconnaissant envers les difficultés, les retours en arrière et les mauvaises personnes. Gérer de tels obstacles est une part essentielle de l'entraînement dans l'Art de la Paix.

Dans les situations extrêmes, l'univers entier devient notre ennemi. Dans des moments aussi graves, l'unité de l'esprit et de la technique est essentielle. Ne laissez pas votre cœur chavirer.

À l'instant Où le guerrier Affronte un ennemi, Toutes les choses Deviennent claires.

Même défié Par un seul adversaire, Restez en garde, Car toujours vous êtes encerclé Par une horde d'ennemis.

L'Art de la Paix, c'est de remplir ce qui est vide.

On doit se préparer à recevoir quatre-vingt dix-neuf pour cent de l'attaque de l'ennemi, et à regarder la mort en face afin d'illuminer le Chemin.

Dans nos techniques, nous devons rentrer complètement, les fusionner totalement, et contrôler fermement une attaque. La force réside chez celui dont le Ki est stable et concentré. La confusion et la malice amènent à la stagnation du Ki.

Il y a deux types de Ki. Le Ki ordinaire, et le véritable Ki. Le Ki ordinaire est robuste et lourd; le Ki véritable est volatile et léger. Afin de bien effectuer la technique, vous devez vous libérer du Ki ordinaire et laissez vos organes se pénétrer du Ki véritable. Ceci est la base de la technique puissante.

Dans l'Art de la Paix, nous n'attaquons jamais. Une attaque est la preuve d'une perte de contrôle. Ne fuyez jamais devant toute forme de défi, mais ne tentez pas de supprimer ou de contrôler un ennemi de façon non naturelle. Laissez l'attaque arriver comme elle vient, et fusionnez-vous avec elle. Ne poursuivez jamais un adversaire. Redirigez chaque attaque et tenez-vous fermement derrière elle.

Je me vois devant lui, L'ennemi attaque, Mais en même temps, je me tiens déjà En sécurité derrière lui.

Lorsque nous sommes attaqués, nous devons unifier les parties hautes, moyennes et basses de notre corps. Entrons, tournons, et fusionnons avec l'adversaire, sur le devant et sur l'arrière, sur la gauche et sur la droite.

Votre esprit est un véritable bouclier.

Les adversaires nous défient continuellement, mais en fait, il n'y a pas d'adversaire. Entrons profondément dans l'attaque, et neutralisons-la en tirant cette force mal dirigée dans notre propre sphère.

Ne regardez pas les yeux de votre adversaire. Il pourrait voir en vous. Ne fixez pas votre regard sur son sabre. Il pourrait vous impressionner. Ne vous focalisez sur votre adversaire en aucune façon. Il pourrait absorber votre énergie. L'essence de l'entraînement est d'amener votre adversaire dans votre sphère. Ainsi vous pouvez rester à l'endroit où vous êtes.

Lors de l'entraînement, ne soyez pas dans l'urgence. Un minimum de dix années est nécessaire pour maîtriser les bases et avancer dans le premier niveau. Ne vous imaginez pas posséder toute la connaissance, dans le costume du maître parfait. Vous devez continuer à vous entraîner quotidiennement avec vos amis et vos élèves pour progresser ensemble dans l'Art de la Paix.

Le véritable Art de la Paix ne passe pas par le sacrifice de vos guerriers pour parvenir à la victoire. Dominez vos adversaires en conservant toujours une position sûre et inexpugnable. La Voie du Guerrier, l'Art de la Politique, c'est d'arrêter les conflits avant même qu'ils ne se déclarent. Cela consiste à vaincre spirituellement vos adversaires en leur faisant comprendre la folie de leurs actions. La Voie du Guerrier, c'est établir l'harmonie.

Même le plus puissant des êtres humains ne possède qu'une sphère de force limitée. Tirez le à l'extérieur de cette sphère pour l'emmener dans la vôtre, et sa puissance s'évanouira.

De gauche et de droite, Sachez esquiver Les parades et les coups. Emparez-vous des esprits de vos adversaires Puis éparpillez-les!

Maîtrisez les divines techniques De l'Art de la Paix, Et aucun ennemi N'osera vous défier.

Si cette technique ne marche pas, Familiarisez-vous avec elle. Agissez simplement, Avec décision et sans réserve!

Si vous percevez la véritable forme du ciel et de la terre, vous connaîtrez l'illumination de votre véritable forme. Si vous êtes éclairé sur un certain principe, vous pouvez le mettre en pratique. Après chaque application pratique, réfléchissez sur vos efforts. Progressez ainsi sans discontinuer.

Éloignez les pensées restrictives et retournez au vide véritable. Tenez vous au milieu du Grand Vide. Ceci est le secret de la Voie du Guerrier. L'Art de la Paix peut être résumé ainsi: La vraie victoire est la victoire sur soi; laissons ce jour arriver rapidement! « vraie victoire » signifie courage inflexible; « victoire sur soi » symbolise un effort continu; et « laissons ce jour arriver rapidement » représente le glorieux moment de triomphe ici et maintenant.

Pour vraiment maîtriser l'Art de la Paix, vous devez être capable de vous déplacer librement dans les royaumes manifestes, cachés et divins.

Si vous comprenez L'Art de la Paix, Ce chemin difficile, Tel qu'il est Enveloppe le cercle du ciel.

Les techniques de la Voie de la Paix changent constamment. Chaque rencontre est unique et la réponse appropriée doit émerger naturellement. Les techniques d'aujourd'hui seront différentes demain. Ne vous laissez pas piéger par la forme et l'apparence d'un défi. L'Art de la Paix n'a pas de forme, c'est l'étude de l'esprit.

En fin de compte, vous devez oublier la technique. Plus vous progressez, moins les techniques importent. Le Grand Chemin est en réalité le Non Chemin.

L'Art de la Paix est la religion qui n'est pas une religion. Il perfectionne et complète toutes les religions.

L'Art de la Paix que je pratique, possède une chambre pour chacun des huit millions de dieux du monde, et je travaille avec chacun d'entre eux. Le Dieu de la Paix est très grand. Il nous montre à tous, dans chaque pays, ce qui est divin, ce qui est lumineux.

Construire un sanctuaire ou un temple n'est pas suffisant. Visualisez vous comme l'image d'un bouddha vivant. Nous devons tous nous transformer en déesses de la compassion ou en bouddhas victorieux. L'Art de la Paix est une forme de prière qui génère lumière et chaleur. Oubliez votre petite personne. Détachez-vous des objets. Ainsi vous rayonnerez de lumière et de chaleur. La lumière est sagesse. La chaleur est compassion.

Utilisez la Paix. Pour activer vos pouvoirs multiples. Pacifiez votre environnement Et créez un monde magnifique. Le Divin n'est pas une chose au-dessus de nous. Il est dans le ciel. dans la terre, et à l'intérieur de nous.

Vous ne pouvez voir ou toucher le Divin avec vos sens grossiers. Le Divin est à l'intérieur de vous, il n'est pas ailleurs. Unissez-vous au Divin, et vous serez capable de percevoir les dieux, quel que soit l'endroit où vous serez. Mais n'essayez pas de les attraper ou de les retenir.

Le Divin ne doit pas être enfermé dans un monument. Le Divin doit être laissé en liberté. Il est juste ici. dans chaque individu. Chacun d'entre nous est un univers en miniature, un sanctuaire vivant.

Lorsque vous vous inclinez profondément devant l'univers. il s'inclinera en retour. Lorsque vous prononcerez le nom de Dieu, il fera écho au fond de vous.

Le Chemin est excessivement vaste. Des temps anciens jusqu'aux jours présents. même les plus grands sages ne parviennent pas à comprendre l'entière vérité. Les explications et les enseignements des maîtres et des saints expriment seulement une partie du tout. Il n'est pas possible pour quiconque de parler de telles choses dans leur totalité. Ce n'est qu'en cherchant la lumière et la chaleur, en apprenant auprès des dieux, et au travers de la vertu d'une pratique dévouée de l'Art de la Paix, que l'on devient un avec le Divin.

Fusionnez avec le cosmos, et la pensée même de la transcendance disparaîtra. La transcendance appartient au monde profane. Lorsque toute trace de transcendance a disparu, la véritable personne, l'Être Divin se manifeste. Videz-vous et laissez agir la fonction Divine.